L'égrégore humain est actuellement un mélange de hautes vibrations dégagées par ceux qui font un réel travail sur eux et qui se reconnectent à leur intériorité, et de basses vibrations émises par ceux qui se laissent "embarquer" par les illusions du monde, de la matière et de la peur.
Nous sommes tous dans cet égrégore et soumis à ces différentes vibrations. Suivant notre état vibratoire, nous attirons à nous des vibrations correspondantes. La discipline du Reiki est un bon moyen d'élever sa propre vibration et donc de dégager de la Lumière qui fait fuir les influences sombres de l'égrégore humain.
Le contraste entre les deux influences est très fort en ce moment où la planète élève aussi sa vibration. C'est pourquoi dès que nous nous laissons aller à avoir peur, à nous attacher aux choses matérielles ou à entretenir des pensées négatives, nous nous attirons le même genre de vibrations lourdes qui se matérialisent dans notre vie d'une façon ou d'une autre.


Nous sommes tous libres d'aller vers la Lumière ou de nous laisser aller à une vision négative de la Vie.
Le Reiki rend libre et laisse chacun libre de pratiquer ou non.


L'humanité est à un stade d'évolution où elle doit prendre conscience des liens qui existent entre ce que nous émettons par les pensées ou les émotions et ce que nous recevons dans la vie concrète. Nous sommes tous des créateurs en ce sens que lorsque nous cultivons une vision positive des évènements de notre vie, nous rentrons dans un cercle vertueux et peu à peu, nous nous reconnectons à ce qui est juste pour nous. Lorsque nous cultivons une vision négative de la Vie, liée à la peur, nous rentrons dans un cercle vicieux où nous nous attirons des expériences difficiles qui confirment nos peurs et nos pensées sombres.


Un chemin est plus facile que l'autre. C'est celui de se laisser aller à des pensées négatives et à une attitude de peur face à la vie.
L'autre chemin est plus difficile mais c'est le seul qui vaille la peine. Il s'agit de "la Porte Etroite" dont parlait Jésus. Le passage est difficile car il demande de se transformer; de travailler sur soi régulièrement pour abandonner les peurs, les pensées sombres, les visions erronnées. Il demande à ce que nous traversions notre propre part d'ombre pour enfin voir la réalité clairement et être à même de faire des choix justes. Ce passage est amplifié actuellement pour beaucoup car les vibrations globales se transforment. Sans aide ou sans une méthode solide, ce passage peut s'avérer désastreux car le risque est de se laisser complètement submerger par la part d'ombre en soi qui résiste à l'accroissement de la Lumière; d'où des choix injustes pour soi et les autres, des maladies graves, des guides qui deviennent des manipulateurs, des désordres mentaux et émotionnels, des dépressions, un désir de reconnaissance plus fort que soi, un profond sentiment d'être abandonné.


Ces tendances naturelles sont facilitées par le contexte actuel et il est parfois difficile de ne pas y céder et de se laisser happer. C'est l'une des raisons pour laquelle le Reiki reste une discipline et non un coup de baguette magique! On récolte toujours après avoir labouré sa terre, après avoir arraché les mauvaises herbes, après avoir semé de belles pensées et après avoir arrosé tous les jours cette terre fertile. C'est un travail régulier qui doit être assidu. Mme Takata disait :"Il vaut mieux un peu de Reiki que pas du tout!"


Nous sommes ici en tant qu'êtres universels incarnés dans un être humain pour apprendre ce qui est de l'ordre de la vie humaine et ce qui nous relie au Divin: la patience, la persévérance dans l'effort, la confiance jusqu'à la foi, le courage, la solidarité et l'entre-aide, le partage et le temps passé avec soi-même dans le silence.
C'est ce temps privilégié qui nous permet de nous reconnecter au plus profond de soi, à la seule chose solide sur cette terre, notre intériorité. La seule choses qu'on ne peut nous ôter, c'est cette richesse intérieure dont la plupart n'ont pas conscience. Lorsque nous ne faisons pas l'effort d'aller les chercher, de prendre le temps pour soi pour les rendre conscientes, elles restent dans le monde inconscient et ne sont donc pas complètement vivantes dans ce monde matériel et ne peuvent pas nous nourrir pour aller de mieux en mieux.


Chacun peut prendre conscience de sa beauté intérieure et faire la paix avec soi-même.
Quand cet état de paix est atteint, la paix s'installe avec le monde extérieur et les autres. Le chemin pour aller "à la pêche" des ces trésors intérieurs dans le monde inconscient est souvent inconfortable mais procure des joies immenses. Il demande de se libérer de nos carapaces qui étaient utiles à un moment donné pour se protéger émotionnellement, mais qui à un autre stade de notre évolution peuvent être un frein.


Accepter sa propre fragilité est une étape importante; une étape pleine d'humilité et d'amour envers soi.
Si nous ne reconnaissons pas nos failles, comment voulons-nous les transformer? L'inconfort du chemin est là. Plus nous avançons et plus nous devenons conscients de nous-même et du processus de la Vie. Plus nous voyons clairement le champ qui demande à être labouré. Alors allons-y!


L'Univers donne toujours les ressources pour réaliser le travail nécessaire et souvent bien plus encore.
Beaucoup d'humains préfèrent vivre une vie de mal-être devenu acceptable plutôt que de passer par une phase d'inconfort qui viendrait bousculer les bases acquises, même si elles ne rendent pas heureux.


Changer, c'est accepter de s'ouvrir à l'inconnu; c'est oser vivre les expériences proposées et en retirer une somme de connaissances sur soi afin d'éclairer le monde intérieur. C'est accepter de lâcher ses a priori et essayer de voir les évènements et les gens différemment.
C'est être à la fois acteur de ce monde et en même temps spectateur comme le disait Jésus :"Je suis dans le monde, mais je ne suis pas de ce monde!"
C'est ne pas perdre de vue que la source de la joie est à l'intérieur et que tout ce que nous amènerons à notre départ pour la Maison c'est la conscience de soi et de la Vie que nous aurons acquise par notre travail.
C'est prendre du recul par rapport à ce qu'on nous montre et aller chercher le point d'ancrage solide au fond de soi.
C'est entrer peu à peu en communication avec son être profond qui est le seul guide valable.


"Les autres peuvent nous indiquer la voie, mais il faut la parcourir soi-même."
Elisabeth Goudge


L'enseignement du Reiki c'est de la dentelle!
Si on y rentre dedans, on découvre de multiples aspects et d'infinies possibilités. On peut aller très loin en soi et vers le Divin avec le Reiki. Les dossiers que vous avez reçus sont l'héritage d'une lignée. Chaque mot est pesé et à sa juste place. Chaque exercice proposé est adapté à une situation en particulier. Chaque étape amène progressivement à la suivante si on s'attache à perfectionner sa pratique au quotidien. Dans toutes les voies authentiques, il est proposé une discipline simple qui se perfectionne avec l'avancement de chacun. Il faut d'abord commencer par des pratiques simples et les installer solidement dans sa vie et en récolter les fruits. Puis, on peut aller plus loin et perfectionner la pratique en, utilisant d'autres outils. Brûler les étapes ne mène pas à grand chose.


On ne peut bâtir solidement que sur des fondations solides. Ces fondations solides, dans la voie du Reiki, sont le 1er et le 2nd degrés. Les pratiques proposées y sont simples mais demandent de la discipline et de la volonté évidemment. Elles sont aussi simples qu'efficaces si on applique les protocoles tels qu'ils sont enseignés et si on reste confiant à tout instant.


Chaque mot est pesé dans les dossiers, chaque page est cohérente et chaque pratique travaille sur un aspect de soi. Le tout est cohérent et il n'est pas besoin d'y rajouter quoi que ce soit ou de le changer. Il est une découverte perpétuelle si on s'en donne les moyens.


Le Docteur Usui a reconnu très tôt que ce qui était plus important que la capacité de guérir est l'expérience directe du Divin en soi par la méthode du Reiki. Ceci est le plus important pour l'accomplissement du véritable but de la Vie. Pour faire cette expérience directe du Divin, il nous a laissé des méthodes simples et des outils de transformation de nos pensées et de nos émotions qui font "écran" et nous coupent du Divin en soi.


Par le soin direct ou à distance, nous pouvons, quand la grâce nous en est donnée, sentir circuler l'énergie sous forme de vibrations, de couleurs ou de chaleur: il s'agit d'une expérience simple du Divin qui vivifie l'être. En pratiquant régulièrement la Bulle ou la Sphère d'Argent de Saint-Michel, pour soi et tout ce qui nous concerne directement, nous pouvons observer dans la Vie des changements subtils, ou flagrants parfois, qui sont des manifestations du pouvoir créateur divin.
Cela demande attention et ouverture pour "capter" les signes qui nous sont envoyés quotidiennement et qui nous guident. Nous sommes tous guidés avec ou sans le Reiki; et heureusement! Qaund nous avons la chance de pratiquer le Reiki, nous avons l'opportunité de devenir plus conscient de ces signes et donc plus à l'aise dans la vie, plus calme et confiant.


En se reportant régulièrement aux Principes et aux Vertus, nous pouvons assouplir notre mental et peu à peu couler dans le flot de la Vie et nous laisser porter tout simplement dans chaque expérience. Cette partie de l'enseignement est souvent négligée au profit du soin, mais elle est à mon avis la plus importante pour installer une pensée positive quotidienne nécessaire à l'épanouissement.


Chaque expérience, quelle qu'elle soit, peut être vue sous plusieurs angles. Si nous restons sur un plan humain, une expérience peut nous paraître absurde ou cruelle. Alors que si nous essayons de nous placer sur un plan universel, tout a du sens et chaque expérience est là pour nous montrer des choses sur nous, pour nous faire travailler et enfin pour nous aider à nous transformer et à changer notre vision de la Vie. Ne perdons pas de vue que nous sommes dans ce corps humain, limité par ses sens et son mental confus. Nous n'appréhendons qu'une petite partie de la réalité. Plus nous élevons notre vibration, plus nous sommes en paix, et plus notre conscience s'ouvre sur la réalité de la Vie avec ses multiples rouages. C'est une merveille!


Notre propre vie est interconnectée à de multiples autres et quand quelque chose bouge pour l'un, cela a des répercussions pour les autres. A tel point que lorsque l'on aide quelqu'un d'une façon ou d'une autre, c'est une part de soi-même que l'on aide à aller mieux sans s'en rendre compte.
En donnant, nous recevons.
Tout part de soi; et ce courant d'Amour commence par ce que l'on donne autant à soi-même qu'aux autres. C'est le principe des vases communiquants. On se remplit tout d'abord et ensuite la coupe déborde et l'on peut partager à 1000% avec les autres!
C'est pourquoi il est primordial de prendre soin de soi, de sa Vie et de son monde intérieur.


Retour